Without Censure.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nation of violence.

Aller en bas 
AuteurMessage
the Game.

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Nation of violence.   Lun 22 Juil - 22:46

Dans les couloirs de la TNA, des cris intenses de douleur se font entendre. Des coups retentissent et résonnent entre les murs de la compagnie. C'est alors qu'une caméra tombe sur Samoa Joe, ayant pendu un lutteur par les pieds pour le torturer. Le samoan se saisit d'une sorte de machette, la fait glisser doucement sur la joue du lutteur pétrifié, pleurant de peur et lui fait tenir par la bouche.



Samoa Joe. Tiens ça. TIENS CA ! Alors, Samoa Joe est devenu soft, hein ? Samoa Joe n'est plus celui d'avant ? Samoa Joe n'est plus qu'un bodyguard, un sidekick, une machine que l'on ressort lorsque l'on n'en a besoin, hein ? SAMOA JOE EST TOUJOURS ET A TOUJOURS ETE LE TUEUR NUMERO 1 DE CE BUSINESS ! Tu pensais pouvoir dire de la merde sur Samoa Joe et t'en tirer comme ça ? Je vous entends tous depuis des mois. Samoa Joe n'est plus cet homme dangereux. Samoa Joe a sombré dans la banalité. Samoa Joe n'est plus capable de rien. Samoa Joe ne touchera plus jamais les sommets. Tous ces mois à vous entendre cracher sur moi ! Joe est devenu gentil ? Joe est devenu doux ? Allez vous faire foutre ! Samoa Joe ne redeviendra pas le vieux Joe comme vous dîtes, car il l'a toujours été ! Et maintenant, il est temps de vous faire fermer vos gueules pour tout ce que vous avez dit ! Maintenant, il est temps de payer and Joe is gonna kill you ! It is time to pay !

Sur ces mots, Samoa Joe se lève et part hors caméra. Il revient quelques secondes après avec un kendo stick en main. Il frappe par terre avec le bâton plusieurs fois sous les cris du lutteur qui lâche la machette en hurlant. Joe commence à le passer à tabac avec le kendo stick et lui assène des dizaines et des dizaines de coups. Sur le dos, dans les côtes, dans le ventre, Samoa Joe ne prête pas attention et se contente de frapper encore et encore. Il jette ensuite son arme sur le lutteur et prend de l'élan. Il arrive en pleine vitesse en assénant un coup de pied monstrueux en pleine tête. Sa victime semble maintenant inconsciente, les bras ballants. Joe prend de grande respiration en observant sa victime et part ensuite, le laissant pour mort. Après quelques minutes, des officiels arrivent et détachent le lutteur, mais il est trop tard. Le mal est déjà fait. Joe est passé.

Part 1.

___________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
legend.
Dresseur Pokemon.
avatar

Messages : 330
Date d'inscription : 21/07/2013
Age : 27
Localisation : Cleveland, Ohio.

MessageSujet: Re: Nation of violence.   Lun 22 Juil - 23:02

C'est pas trop mal, on sent un Joe qu'a envie d'en découdre, un mec qu'a envie de redevenir le badass qu'il était, qui veux montrer à tout l'monde qu'il reste un putain de bonhomme. Quelques phrases maladroites à éviter avec ce genre de gimmick, même si on ne peut pas trop juger pour le moment.

___________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://p-w-a.purforum.com
the Game.

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: Nation of violence.   Lun 22 Juil - 23:59

Thanks.

____________________________________________

Quelques jours après l'agression d'un lutteur par Samoa Joe dans les backstages, Hogan a annoncé vouloir appeler Joe et le voilà maintenant dans le ring.



Hulk Hogan. Enough is enough. Joe, je ne passerai pas par 4 chemins, amène toi dans ce ring. Nous avons une discussion à tenir tous les deux sur tes derniers agissements.

Après quelques secondes seulement, Joe ne se fait pas attendre. Sa musique se déclenche et le voilà qui arrive sur la rampe, micro en main, apparemment pas décidé à confronter le hulkster dans le ring.

Samoa Joe. Tu me voulais Hogan ? Me voilà. Alors ? Que vas-tu encore me dire ?

Hulk Hogan. Tu te moques de moi ? Joe, ce que tu as fait dernièrement est simplement inacceptable ! Je ne peux pas te laisser marché dans les couloirs de ma compagnie et te laisser détruire un lutteur pour combler tes envies et pour répondre à tes pulsions. Je t'ai gardé ici car tu es un lutteur de talent, pas pour agir en animal !

Samoa Joe. Vraiment ? Je suis encore ici parce que je suis un lutteur de talent ? C'est trop d'honneur, Hulk. Mais n'essaye pas de te payer ma tête. N'essaye pas de me faire penser comme tu veux que tes lutteurs pensent, je ne suis pas le reste du locker room. Si j'étais encore vraiment ici parce que je suis un lutteur de talent, alors pourquoi ne suis-je pas apparu pendant des mois alors que j'étais présent chaque soir en backstages ? Pourquoi ne m'as-tu donné aucun signe pour aller me battre pendant des mois où je continuais à m'entraîner comme un dingue pour aller encore plus haut et atteindre un niveau que tu n'as même jamais espérer posséder ? Ne te fous pas de moi, Hulk ! Si j'étais vraiment ici pour mes talents, jamais tu ne m'aurais laissé cirer les bancs pendant des mois et tu m'aurais fait combattre chaque soirs ! Mais non. Monsieur Hogan devait s'occuper de sa pute de fille et de sa famille entière se faisant baiser par Bully Ray. Monsieur Hogan préférait laisser la place à son vieil ami Sting. Et quand sa compagnie était en danger, qu'une bande de mecs s'est alliés pour détruire ta compagnie, tu as fait appel à Joe pour avoir un espoir de la sauver car tu sais pertinemment que je suis le meilleur lutteur de ta foutue compagnie ! Tu sais que je suis une machine à tuer et tu as voulu te servir de moi, voilà pourquoi je suis toujours ici !

Hulk Hogan. As-tu perdu la tête ? Joe...

Samoa Joe. No, shut the fuck up !

Le regard du samoan semble comme habité, et la rage dans sa voix en ferait frémir plus d'un. Hogan, dans le ring, semble bouillir après s'être fait couper la parole de cette façon.



Samoa Joe. Je me suis cassé le cul pour cette compagnie depuis le premier jour que je suis ici ! Je suis l'un de ceux qui ont fait en sorte que cette compagnie soit debout aujourd'hui et si tu travailles en tant que GM ici, ou je ne sais quel merde, c'est grâce à des gars comme moi ! Quand la X-Division n'était encore rien, je lui ai donner ses lettres de noblesse avec des mecs comme AJ Styles ou Christopher Daniels ! Quand la TNA ne pouvait compter qu'un petit millier de fans, j'étais là et je combattais pour sa gloire et pour en faire une réussite ! Tu es loin d'être indispensable Hulk, tandis que je suis un pilier de cette compagnie ! A vrai dire, je ne sais même pas ce que tu fous dans ce ring après toutes les merdes dans lesquelles tu as traîné cette compagnie. Tu n'es pas digne de te tenir debout dans ce ring, Hulk. Ce que j'ai fait dans les vestiaires la dernière fois n'était qu'un message. Soit tu me redonnes la place que je mérite au sein de cette compagnie, soit elle sombrera de plus en plus et tu pourras ajouter Samoa Joe à la liste de tes problèmes !

Hulk Hogan. Let me tell you something, brother. Je ne sais pas pour qui tu te prends, mais il est clair que si tu veux jouer à ce petit jeu avec moi, nous allons avoir quelques problèmes toi et moi ! Ne pense pas que tu sortiras gagnant de cette petite partie Joe, c'est moi qui gère la compagnie, c'est moi qui prend les décisions et c'est moi qui aie ton contrat entre les mains alors si tu tiens à ta place ici, ne joue pas avec le feu et recadre toi, brother !

Samoa Joe. Ce sont des menaces ? Tu n'oserais même pas ! Réfléchis, Hulk. Réfléchis bien à ce que tu fais ! En me gardant et en répondant à mes attentes plus que légitimes, tu pourras garder ta compagnie saine et sauve et tu n'auras même plus à penser à Aces&Eights. De l'autre côté, si tu me vires, tu vas devoir comprendre une chose. Si tu fais ça, tu perdras le meilleur lutteur de ce monde, tu perdras le bijou de ton roster, prouvant encore un peu plus ton incompétence en temps que GM ici et surtout, tu te mettrais en danger. Si tu me vires, cela veut dire que je n'ai plus rien à voir avec cette compagnie, par conséquent, je n'aurais plus rien à voir avec toi Hogan. A ce moment là, peux-tu me dire exactement ce qui m'empêcherait de grimper dans ce ring et de te mettre la correction de ta vie ? Qu'est-ce qui m'empêcherait de te faire vivre un enfer dans ce ring ? Qu'est-ce qui m'empêcherait de lever la main sur toi et de te détruire ? Absolument rien ! Tu ne pourrais rien faire ! Tu devrais te contenter de subir jusqu'à ce que je décide de te laisser dans le plus mauvais état possible car crois moi, si tu fais ça, je ne te raterai pas. J'évacuerai des mois et des mois de frustrations sur toi et il n'y aura rien que tu puisses faire ! Fais ton choix, ta vie est entre tes mains Hulk.

Hulk Hogan. Tu penses m'effrayer avec ton chantage ? Puisque tu sembles décider à vouloir jouer avec moi Joe, et que je n'ai pas de temps à perdre, tu peux dire au revoir à Impact Wrestling et ne même plus penser à y mettre les pieds un jour ! Joe, you're fired brother !

Joe fulmine, lâche son micro et marche rapidement vers le ring. Il semble décidé à détruire Hogan et le voilà dans le ring face à lui ! Joe se jette sur lui et le jette violemment dans un coin avant de l'asséner de coups. Très vite, la sécurité arrive et à cette vue, Samoa Joe prend Hogan dans son Coquina Clutch, ne lâchant la prise sous aucun prétexte. La sécurité ne parvient pas à séparer de Joe de Hogan alors que ce dernier s'étouffe et perd connaissance au bout de longue, très longues minutes sous les yeux d'un public médusé et choqué.



Après un moment qui est paru une éternité à tous, Joe se décide enfin à lâcher sa prise et la sécurité se jette sur lui instantanément pour l'évacuer du ring, dans un premier temps, et du building dans un autre. Pas un bruit ne se fait entendre dans la foule alors que Joe est évacué hors du building de la TNA, officiellement sans contrat. Hogan est examiné alors que sa fille arrive en pleurant et qu'il est emporté sur civière. Joe ne sera pas parti sans laisser sa trace.

Part 2.

___________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the Game.

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: Nation of violence.   Mar 23 Juil - 17:17


Dans une salle noir, un lundi soir.




Samoa Joe. On a voulu m'arrêter. On a voulu me stopper. On a voulu faire en sorte que Samoa Joe ne soit qu'un vieux cauchemar. Mais personne n'avait réellement compris tout ce dont Joe est capable. Ils croyaient pouvoir m'atteindre et avoir un quelconque contrôle sur moi. Ils croyaient pouvoir apaiser ma rage, ma soif de sang et me réduire au rang de simple petit sidekick. Mais Samoa Joe est une machine que personne, non personne ne peut contrôler ! Tous m'ont sous-estimés en pensant avoir un semblant de contrôle sur moi et aujourd'hui, tout leur est revenu en pleine face ! Une carrière mise en péril en quelques instants, un general manager détruit et encore aujourd'hui inconscient ! Personne ne résiste et personne ne peut faire face à la rage de Samoa Joe ! Ils ont pensés qu'en mettant un animal en cage, on pourrait le calmer et le rendre inoffensif mais pendant des mois, je me suis nourri de haine, de frustration et de colère. On récolte ce que l'on sème et ils ont appris que si l'on veut jouer avec le feu, on finira par mourir de ce feu !



Samoa Joe. Beaucoup maintenant pensent que le fait que je sois exclu de la TNA, la carrière de Samoa Joe est terminée et qu'il n'y a plus à se faire de soucis à son sujet. Beaucoup trop de gens pensent que Joe avait besoin de la TNA, en avait réellement quelque chose à foutre après l'avoir aidé à exister... Well, let me get something straight. Samoa Joe n'a d'intérêt que pour Samoa Joe et Joe n'avait pas besoin de la TNA, c'est cette compagnie qui avait besoin de lui ! Si je l'ai aidé à se construire, c'est uniquement car j'avais un intérêt personnel à le faire. Je voulais prouver à tout le monde que si je décide de faire en sorte que quelque chose arrive, alors cela arrivera ! La TNA avait besoin de moi pour exister et par la suite, elle avait besoin de moi pour perdurer. Ne pensez pas que je vais rester dans mon coin à me lamenter sur mon renvoi de la TNA. Pour moi, c'est comme s'il ne s'était rien passé et je passe à la suite sans même penser à ce qui est arrivé. Alors, quel sera la destination de big Joe, maintenant ? Quel compagnie pourra s'offrir les services du meilleur lutteur de ce putain de business ? Quel compagnie pourra se vanter d'obtenir les services du plus grand tueur que ce business n'ait jamais connu ?



Samoa Joe. Mon choix est déjà fait. Je suis déjà l'acquisition d'une nouvelle fédération. Il est maintenant temps de jouer ! J'ai fait mon choix sans laisser place au hasard ou à l'hésitation. Joe ne laisse pas place au hasard dans sa carrière. J'ai choisi cette compagnie car c'est là bas que je pourrais enfin être moi-même sans que l'on me dise : "Joe, tu es trop violent, trop dangereux, trop brutal, refreine toi". Je ne suis pas dans le wrestling business pour pouvoir me vanter d'être le lutteur le mieux payé, je lutte pour briser des os, pour être le meilleur que je puisse être, pour tuer des carrières, je lutte pour assouvir mes envies de sang et pour détruire quiconque se trouve sur mon passage ! Je ne lutte pas... Je tue ! J'amène ma nation de violence avec moi et je compte bien rappeler à tout le monde pourquoi je suis le meilleur. Beaucoup aujourd'hui se disent être le meilleur lutteur au monde, mais je ne dis pas cela pour me donner un style ou pour me donner une personnalité que je n'ai pas. You see, best in the world is just a gimmick, I'm better than the best ! Mes plans sont simples : être le numéro 1. Il n'y aura pas place pour les autres, je les briserai tous jusqu'au dernier ! Stone Cold Steve Austin, Pure Wrestling Association, I'm comming. And in case you forgot who I am... Let me introduce you to the real... Samoa Joe... Laissez moi vous assurer une chose !



Samoa Joe. Joe is gonna kill you !

C'est sur un regard assassin et sur ces mots que la caméra se coupe et que Samoa Joe se dirige officiellement vers la PWA.

Part 3, end.

___________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
legend.
Dresseur Pokemon.
avatar

Messages : 330
Date d'inscription : 21/07/2013
Age : 27
Localisation : Cleveland, Ohio.

MessageSujet: Re: Nation of violence.   Mar 23 Juil - 20:54

Alors PARTIE 2. Tu commences bien, le premier paragraphe est bon malgré qu'Hogan soit mal géré. On voit que tu suis l'histoire de la TNA de près ou de loin et que cela te sers dans ton RP. On arrive à se situer ce qui se passe là bas, même sans regarder aucun des shows de cette merde (comme moi). Un petit flashback donc, important et utile, parsemé de bons petits moments, lorsque Joe parle du fait qu'il ait été là chaque soir mais que l'on ai jamais appel à lui, et qu'Hogan l'appel maintenant pour régler ses putains de problèmes. Ensuite, le second paragraphe est un peu moins bon. Tu encences Styles et Daniels en disant que tu as fait des merveilles avec ces mecs, met les plutôt à terre. Dit que tu as tout fait tout seul, et que même si certain en ont profités pour user de ton talent pour ressortir de la merde ambiante dans laquelle vous étiez, tu es et es toujours resté le meilleur. Tu aurais également pu appuyer bien plus fort sur le passé d'Hogan, de toutes les merdes qu'il a fait à la TNA, mais également à la WWE, et de comment il est passé de l'une à l'autre, alors qu'il était une légende à la WWE et que la plupart des gens lui vouait un culte. Le dernier paragraphe, je suis désolé, mais il est mauvais parce qu'on sent un Joe qui ne veux pas perdre son job et qui va attaquer Hogan s'il le perds. Merde, t'aurais du faire le Joe en mode "T'as pas eu besoin de moi avant, tu as tes merdes aujourd'hui mais ce n'est plus la peine de me demander mon aide, je n'suis pas un pigeon, j'me barre". T'aurais pu jouer sur le fait que Joe resterais le meilleur partout où il irait et que lui n'aurait pas autant besoin de la TNA pour vivre, que la TNA a besoin de lui. T'aurais du parler des problèmes de la TNA, de la faillite qui approche, et que sans Joe, cette dernière arriverait bien plus vite. Le fait de faire virer Joe est malheureusement une perte de crédibilité, un peu, car on sent qu'Hogan prends l'avantage sur le débat, et qu'il préfère se débarasser de Joe plus que Joe ne préfère partir, je n'aime pas trop ça, m'enfin soit, ça te serviras peut être pour la suite.

__

Enfin, PARTIE 3, premier paragraphe, une bref self-promo. C'est répétitif car c'est du déjà vu, première et deuxième partie, m'enfin ça passe plutôt et ça se lit bien. Ensuite, tu parles de la TNA et là tu regagnes une part de la crédibilité perdue plus tôt lors de la promo avec Hogan. "J'ai pas besoin de la TNA, je suis bien mieux ailleurs, la TNA ne me mérite pas, blablabla", c'est bon, mais t'aurais du jouer sur ça à la base dans ton second RP. Pour ce qui est du dernier paragraphe tu ammènes bien l'arrivée de Joe, mais j'aurais aimé que tu insistes sur le fait que Joe a trouvé enfin, la fédération qui lui va à merveille. Pourquoi ? Parce qu'il est violent, qu'il est dangeureux, et qu'il a fin trouvé une fédération sans limite dans laquelle il pourra enfin être lui même. Il pourra dominer, il pourra anéantir toute forme de résistance à sa suprémacie et à sa dites domination. Tu aurais pu jouer là dessus pour créer un impact d'autant plus fort. Jouer sur le fait que la PWA convient parfaitement à Joe, que Joe convient parfaitement à la PWA, et que c'est pour cela qu'il écrira l'histoire de la fédération avant même que celle ci ne commence.

__

En bref c'est pas mal malgré quelques points négatifs que j'ai soulignés. Ce n'est qu'une promo, mais la gimmick est déjà là même si mal géré quelques fois. Attention à ne pas te contredire, et à ne pas faire perdre toi même de la crédibilité à ton personnage car tu pourrais le payer cash en match. M'enfin j'me fait pas de soucis, tu peux envoyer du lourd et j'y compte bien, car un Samoa Joe dans une fed comme celle ci, ça peut juste être FUCKING EPIC.

___________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://p-w-a.purforum.com
the Game.

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: Nation of violence.   Mar 23 Juil - 21:03

Merci. Chui okay avec toi sur tout ce que t'as dit, clairement, sauf sur le paragraphe du "dilemme" offert à Hogan par Joe dans la deuxième partie. Pour moi, j'voulais faire comprendre que Joe est un putain d'batard qui veut jouer avec les gens, qui cherche à les intimider et p'tet que ouais, le fait que Hogan ne le soit pas, ça décrédibilise, mais bon. H² c'est pas n'importe qui quoi, et à mes yeux, j'pouvais pas me permettre de le laisser se faire intimider comme ça, surtout avec ce que Joe lui balançait. M'enfin bref, merci du comm' Freddy.

___________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A.dream

avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 21/07/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: Nation of violence.   Mer 24 Juil - 16:19

Partie 1: Une narration sympathique qui détaille l'action. Tu nous vends donc un Samoa Joe qui s'insurge de ce qu'on pense de lui depuis quelques temps, donc le bonhomme est énervé et finit par démonter le lutteur qui est avec lui. Le lutteurs est donc violent, énervé, ça colle au personnage.

Partie 2: Joe est plus calme dans ce premier paragraphe, il se plaint de la TNA actuelle, enfin on sent que le bonhomme s'insurge encore une fois de la situation. Néanmoins dans la première partie, le mec est énervé, là, il est déjà plus calme, je pense que le personnage peut se jouer dans les deux registres mais que tu gagnerai à avoir un mec posé mais qui devient vraiment un putain de malade lorsqu'il s'énerve, m'enfin, ce n'est là, que mon avis. Second paragraphe, Joe dit qu'il est un des piliers de la TNA, et il se pose en tant que défenseur de cette dernière. Fin j'sais pas, mais là on est sur un ring de la TNA et j'pense que s'il dit à Hogan "si tu nique la compagnie, je serai un de tes soucis", il va se faire applaudir. Mais d'un côté, dire que Joe est un des piliers et qu'il était là au début, c'est vrai et bien joué, après ça m'dérange parce que Joe se ferait logiquement applaudir. Le dernier paragraphe est de loin le meilleur, je le trouve très très bon. Joe qui dit à Hogan que s'il le vire, rien ne l'empêchera de lui casser la gueule, ça joue sur le côté intimidant de Joe et j'aime ça. Et en plus cette provocation amène de façon naturelle le départ de Joe, ça change du "je pars car...". On sent que Joe attendait juste qu'Hogan le vire pour lui casser la gueule.
Le beatdown sur Hogan, obligé.

Partie 3: Pure gimmick de Samoe Joe, le malade qui est là pour tuer. J'ai pas grand chose à dire sauf quand tu dis que la TNA a eu besoin de toi par le passé, là j'suis d'accord. Néanmoins, après tu dis qu'elle a besoin de toi pour vivre, or Joe a longtemps été laissé de côté, et là il vient de se faire virer, mais la TNA continuera quand même à faire son chemin. Sinon après, cette dernière partie est très bonne.

En conclusion, j'ai beaucoup aimé, j'ai hâte de voir la suite.

___________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the Game.

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: Nation of violence.   Mer 24 Juil - 16:33

Thanks Morgan.

___________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beach please.

avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 22/07/2013

MessageSujet: Re: Nation of violence.   Dim 28 Juil - 17:59

Déjà, Joe en heel c'est ce qui lui va le mieux et je suis bien heureux que tu le fasse comme ça, c'est bien plus crédible. Après pour en revenir à tes productions, sur la première on voit vraiment un Joe qu'a les nerfs, qui en a un peu marre de n'être pas vu à sa juste valeur, de ne pas être la pièce maîtresse d'Impact. Enfin, il en a surtout marre de ne pas être pris au sérieux et de ne pas inspirer la peur chez le rester du roster. C'est court mais je pense pas que si tu avais fait plus ça aurait été mieux, je ne trouve pas grand chose à te reprocher sur cette partie là.

La deuxième partie est déjà plus intéressante parce qu'on retrouve une confrontation, une opposition. H.Hogan qui rappelle à l'ordre Joe et lui dit qu'ici c'est lui le boss, que c'est lui qui dirige et qu'il n'a pas à faire ça, et tout le blabla habituel. Tu met en avant Samoa et tu le fait en restant soft dans sa première prise de parole, pas dans ses mots mais dans la façon de le faire, il ne reste pas dix ans sur la chose, ne cherche pas a expliquer le pourquoi du comment, il montre juste à Hulk qu'il est le meilleur lutteur, point. Comme Freddy, je trouve que tu aurais plutôt du te mettre en avant par rapport à des Styles et des Daniels que de les mettre en avant avec toi, t'aurais dû dire qu'ils étaient très bons mais qu'il ne valait pas Joe, que les matchs c'était toi qui les menait et c'était toi qui leur donnait cette qualité, que tu menait la danse quoi. Et encore comme Freddy, je trouve que t'aurais dû dire que tu te cassais plutôt que de laisser Joe se faire virer, ça lui aurait donner un peu de crédibilité et t'aurais pu faire un Hogan en mode " Tu ne peux pas faire ça brother, tu as un contrat avec nous ! ", une merde dans le genre. 'fin j'ai plutôt apprécier, l'idée est pas mal même si je trouve que gérer différemment, ça aurait pu être mieux mais ça reste très bon.

Pour la troisième partie, c'est une self-promo basique, 'fin j'veux dire tu te met en avant, tu dis que son renvoi n'affecte pas Joe, que la TNA a besoin de lui mais que Joe n'a pas besoin de la TNA, qu'il n'a pas besoin de ça pour exister. Tu dis aussi que tu ne lutte que pour le sang, briser des os, des carrières. Enfin, je vois pas trop quoi dire sur cette promo par-contre je trouve le passage suivant un peu confus :  je lutte pour briser des os, pour être le meilleur que je puisse être, pour tuer des carrières, je lutte pour assouvir mes envies de sang et pour détruire quiconque se trouve sur mon passage ! Je ne lutte pas... Je tue ! C'est spécial de dire plusieurs fois " je lutte pour " avant de finir par dire que tu ne lutte pas mais que tu tue, je comprend ce que tu veux dire mais j'aime pas spécialement la tournure quoi. Mais sinon, c'est facile à lire, pas trop de problème que ce soit dans le contenu que dans l'esthétique. Good job quoi.

___________


01 | 00
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nation of violence.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nation of violence.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Constitution 1987: Réceptacle et promotrice du projet nation
» Pride Of nation
» Le président Michel Martelly humilie la nation haïtienne
» Aliénation (ou Démentation)
» Doit-on, peut-on parler d'une nation haïtienne?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pure Wrestling Association :: OUTSIDE :: Galeries :: Speech-
Sauter vers: